Auscultation

Auscultation ouvrages béton – Auscultation ouvrages maçonnerie

ArkoGéos réalise l’auscultation d’ouvrages béton afin de détecter les armatures et l’auscultation d’ouvrages en maçonnerie.
Dans le cadre de la détection des armatures et de leur caractérisation (rénovation, réhabilitation d’ouvrages, expertise), de la détermination d’épaisseur d’enrobage (réception d’ouvrage, recherche de corrosion), de la sécurisation d’un perçage ou forage, ArkoGéos utilise les méthodes du radar et du Ferroscan.

Complémentarité des 2 méthodes :

Radar :

  • Rapidité d’investigation sur de grandes surfaces avec fourniture de cartes d’isoenrobage.
  • Possibilité de détecter des armatures au-delà de 200 mm (fonction du diamètre, du maillage des lits supérieurs d’armatures et de la fréquence de l’antenne).
  • Détermination de l’interface dalle/sol ou d’un vide important entre 2 dalles béton.
  • Optimisation dans le choix des zones nécessitant une imagerie Ferroscan.

mise evidence armature georadar

radar

Ferroscan :

  • Estimation du diamètre et de la profondeur jusqu’à 40 mm d’enrobage.Il est nécessaire toutefois d’étalonner avec des perçages.
  • Détection d’armatures jusqu’à une profondeur maximale de 80 mm (fonction du diamètre) avec estimation du diamètre ou de la profondeur si l’un des deux paramètres est connu.
  • Possibilité de mise en évidence des armatures obliques, des fers verticaux et des recouvrements d’armatures.
  • Pas sensible aux effets de bord (idéal pour poutres etc).

ferroscan

Afin d’optimiser les coûts de ce type d’investigation, ArkoGéos a défini aussi des procédures strictes concernant la restitution d’un plan de ferraillage et la mise en évidence de zones préférentielles de corrosion pour les armatures béton. Ces méthodologies reposent sur un savoir-faire, des moyens et des compétences techniques développés au cours de nombreuses missions et à travers une collaboration avec le LMDC/INSA de Toulouse.

En 2015, ArkoGéos a d’ailleurs intégrer le Projet ContiNUS, financé par l’ANR dont l’objet est « le Contrôle non-destructif et inversion Numérique pour la Surveillance des structures de grandes dimension« . ArkoGéos participe à ce projet en tant que partenaire géophysicien d’un groupement composé du LMDC, l’ONERA, EDF R&D et IECL. Notre mission consistera à réaliser des mesures géophysiques radar qui devraient permettre de valider l’ensemble du processus sur une maquette.

resistivite

ArkoGéos propose aussi des investigations sur des ouvrages en maçonnerie par méthode radar afin de mettre en évidence des vides (sous la maçonnerie voire perte de liant etc..). Elle a participé d’ailleurs à un projet région « Auscultation pour la conservation du patrimoine bâti historique » avec le LMDC/INSA de Toulouse.