Détection de réseaux enterrés

 

La détection de réseaux et autres ouvrages enterrés est un travail complexe qui nécessite une mise en œuvre importante de moyens et un vrai savoir faire :

  • Les caractéristiques propres aux ouvrages recherchés (profondeur, dimensions, nature) impliquent l’utilisation de différents outils qui se distinguent tant par leur principe de détection que par le protocole de mise en œuvre.

 

Enchevêtrement de réseaux.

  • Les capacités de ces méthodes dépendent du contexte de la zone investiguée. La densité des réseaux, la nature du terrain, l’état de la surface du sol (pelouse, macadam, obstacles etc..), l’accessibilité aux réseaux traversant la zone d’étude, sont autant de contraintes dont la prise en compte est fonction des outils utilisés.

photo-2-redim

Réseaux sous dalle ferraillée.

L’application par ArkoGéos des méthodes complémentaires les plus performantes, que sont la Radiodétection, le Géoradar, et le Gas Tracker (ainsi que tous leurs accessoires idoines) conjuguée à un grand retour d’expérience, est l’assurance d’une auscultation optimale.

ArkoGéos est membre de la FNEDRE (Fédération Nationale des Entreprises de Détection de Réseaux Enterrés) depuis 2011.

Tous les opérateurs ArkoGéos possèdent l‘AIPR niveau concepteur.

logo FNEDRE

Modus operandi de la détection de réseaux

Réglementation des réseauxCadre d’intervention