Cadre d’intervention

1/ Obtenir le maximum d’informations afin d’aider à la compréhension de l’enchevêtrement souvent complexe des réseaux :

  • A partir des DICT obtenues auprès du Guichet Unique ;
  • En repérant visuellement tous les affleurants ;
  • En questionnant les personnes du service technique des infrastructures (pour les branchements, leur connaissance des réseaux supposés etc..).

2/ Réaliser les opérations de détection en toute sécurité en mettant en place une procédure stricte de gestion des risques à partir de protections collective (signalisation appropriée) et individuelle (EPI et formations adaptées).

3/ Procéder à la détection physique des réseaux via :

  • La méthode de radiodétection en mode actif photo 1, s’il est possible de se connecter sur les différents réseaux répertoriés à partir d’emmergents ou d’affleurants ou en mode passif photo 2 pour tous les réseaux induisant un courant (téléphone, EDF etc.)
    A noter que tout branchement sur les affleurants en domaine public nécessite une formation a minima BeHe et l’autorisation d’accès d’ERDF.
  • Le géoradar photos 3 et 4 pour mettre en évidence les réseaux sans émergence et/ou inconnus dans les limites d’investigation inhérentes à cette méthode (présence de remblai argileux, hétérogène, dalle ferraillée).
  • Le Gas Tracker photo 5 méthode qui permet la détection des réseaux de gaz en PE. En sus d’une formation propre à GRDF, il faut noter que pour chaque chantier, le concessionnaire doit être présent pour autoriser le branchement.

4/ Relever les réseaux marqués au sol avec un code couleur réglementaire, soit par DGPS photo 6 (si la façade du bâtiment n’altère pas trop le signal par les multitraces), soit par d’autres moyens topographiques (tachéomètre) non perturbés par la présence de bâtiments trop proches.

5/ Fournir des plans sous DWG ou SIG photo 7 avec indication des profondeurs. Si pour des raisons liées aux différentes limites des méthodes et/ou la configuration du site, la classe de précision A ne peut être garantie, les réseaux ou les tronçons de réseau classés B ou C sont mentionné sur les plans.

 

Domaine de compétencesRéglementation des réseaux