Sismique réfraction

La sismique réfraction est une méthode géophysique basée sur l’étude de la propagation des ondes de compressions (ondes P) dans le sous-sol. Ces ondes sont générées artificiellement par un ébranlement en surface (masse, chute de poids, etc.) et sont captées par un réseau linéaire de géophones.

Le but de cette méthode est de déterminer, en fonction de la profondeur, la distribution des vitesses sismiques des ondes P du sous-sol, et ainsi, de mettre en évidence des contrastes de compacité et d’altération le long d’un profil de mesure (suivi de l’évolution du toit du substratum sain sous une couverture meuble). Il est également possible, grâce aux vitesses sismiques calculées, d’estimer la rippabilité d’un matériau avec la table de Caterpillar.