Dans le cadre de la déviation de la RN134 à Oloron-Sainte-Marie (64), ArkoGéos a réalisé une reconnaissance par sismique réfraction à l’explosif.

Le but de cette prospection était de :

  • rechercher et de suivre l’évolution de la position du substratum rocheux sous la couverture meuble,
  • caractériser l’état physique des diverses zones du massif rocheux à partir du paramètre physique vitesse sismique et la table de Caterpillar.

La chaîne de mesure était constituée :

  • d’un module d’acquisition sismique modèle Géode ;
  • de 2 flûtes de géophones de 12 capteurs